Festivals / Interview

Le ‘Top Festivals’ de : Triggerfinger

De mai à septembre, et de Courtrai à Bertrix, au fin fond des Ardennes, l’été nous réserve une fois encore son lot de festivals. Pour vous aider à faire un choix, nous avons demandé conseil à plusieurs artistes qui se produiront eux-mêmes lors d’un de ces festivals. Quel est leur ‘Top Festivals’ pour cet été, et gardent-ils des souvenirs inoubliables d'un festival ? Vous saurez tout dans les semaines à venir ! Aujourd'hui, nous commençons en force avec la sélection de Triggerfinger !

Triggerfinger est un groupe qu’on l’on ne présente plus. Le trio rock fête cette année son vingtième anniversaire et sera cet été à l’affiche de Werchter Boutique et du Vestrock, entre autres. Quels sont leurs premiers souvenirs de festival et quels sont les artistes que le chanteur Ruben Block, le batteur Mario Goossens et le bassiste Paul Van Bruystegem ont hâte de voir cet été ? Découvrez-le ci-dessous !

Ruben Block : Mon tout, tout premier festival, on ne peut pas vraiment dire que je m’en souvienne. Ce qui est normal, vu que je venais tout juste de naître et que j’étais accroché au dos de ma mère dans un porte-bébé. Mes parents sont allés à l’un ou l’autre festival hippie au Paradiso à Amsterdam. D’après eux, ça a été un festival légendaire. Dommage que je n’en aie aucun souvenir. Mais dans le genre festival mémorable, sans porte-bébé cette fois, je me souviens du stade du Spartak Moscow, avec entre autres Muse à l’affiche.

Mario Goossens : Le 1er mai, vous me verrez assurément au Roots & Roses Festival au premier rang pour Jon Spencer and the HITmakers : un excellent rock garage, j’ai toujours été fan de Jon Spencer Blues Explosion.
J’attends aussi avec impatience Fleetwood Mac qui vient cet été à Werchter Boutique. J’étais là la dernière fois qu’ils se sont produits au Sportpaleis, un concert fantastique. Et maintenant avec Neil Finn sur scène, ça ne pourra être que bon ! Mon titre favori de Fleetwood Mac ? Sara, sans hésitation !

Au Graspop j’irai certainement voir Slayer : quand j’étais ado, j’étais un grand fan de metal et Slayer était mon groupe préféré à l’époque. Je les suis toujours et ça me désole que cela soit leur dernière tournée.
Un autre groupe dont je suis un fan de la première heure, c’est The Cure : de la new wave mélangée à de la pop, c’est tout bon ! Cela ne pourra faire que des étincelles au Rock Werchter ! À Werchter également, mais dans un tout autre style, il y a The Good, the Bad and the Queen : j’adore l’esprit créatif de Damon Albarn. Je mets régulièrement le dernier album quand je dois prendre la route. Du talent à revendre, et avec Tony Allen à la batterie : génial !

Monsieur Paul Van Bruystegem attend également avec impatience John Spencer & The HITmakers au Roots & Roses Festival à Lessines. Et tout comme le batteur, le bassiste de Triggerfinger sera lui aussi au premier rang au Rock Werchter pour The Cure le vendredi et le dimanche pour finir en beauté avec Muse. Une autre date qu’il a noté en rouge dans son agenda, c’est le 8 juin. Non seulement il sera sur la scène de Werchter Boutique avec Triggerfinger, mais il profitera aussi à fond de The Pretenders. Pour terminer, Van Bruystegem décompte déjà les jours jusqu’au 14 juillet, où il s’enverra une solide dose de classiques de CCR avec John Fogerty au TW Classic.

Envie d’en savoir plus sur tous ces festivals ? Surfez vite sur notre Festival Finder, ou suivez-nous via Facebook, Instagram ou Twitter et soyez parmi les premiers informés de l’actualité des festivals. Tenez également notre blog à l’œil, car la semaine prochaine par exemple, nous vous présenterons le ‘Top Festivals’ de Marka, fondateur de Allez Allez et papa d’Angèle et Roméo Elvis.

Attention, achetez uniquement vos tickets via les canaux de vente officiels ! Plus d’infos sur le sujet via ce lien.

Share post